Plan de travail : comment choisir ? Les critères de taille, de matériau et de couleur, Et les conseils de pros !

Le plan de travail est une des pièces maîtresses de la cuisine. Déjà, parce qu’on y passe beaucoup de temps, que l’on soit expert dans les recettes sophistiquées des chefs étoilés ou modeste consommateur de plats surgelés. Ensuite, parce qu’il se voit de partout, ce qui vous oblige non seulement à bien le choisir mais aussi à le ranger régulièrement.

Un plan de travail qui vous ressemble

Vous l’avez compris : il faut choisir un plan de travail qui ressemble à vos habitudes de vie, avant tout. Il sera spacieux si vous aimez éplucher, émincer, préparer plusieurs plats à la fois, faire des gaufres aux enfants tout en pianotant pour trouver une recette sur votre tablette. Il sera simple ou double selon la configuration de votre cuisine en U, en I, en L ou parallèle. Et vous pouvez aussi décider de déporter un plan de travail large sur un îlot de cuisine central par exemple, où vous occuperez tout l’espace pour vos préparations et vos dégustations en famille. Il existe aussi des solutions pour rajouter un coin repas à votre plan de travail.

Pour les hyper connectés, il est malin de penser d’emblée à intégrer des blocs de prises dans le plan de travail, conçues pour brancher plusieurs appareils en même temps : accessibles aux geeks, et bien protégées sur le plan des normes de sécurité.

Le choix des matériaux pour le plan de travail

Question matériau, le plan de travail est par définition un des éléments de votre cuisine qui est le plus sollicité. Il faut donc le choisir en fonction de deux critères essentiels : la densité et la qualité du revêtement. Une haute densité permet de résister aux charges lourdes et à l’humidité, tandis que le traitement de surface, testé pour supporter les chocs, la chaleur et l’empreinte des taches, renforce la durabilité de l’ensemble. Le fait que toutes nos découpes et renforts soient réalisés par nos fournisseurs partenaires garantit une finition bien plus fine que les coupes non professionnelles, qui provoquent des éclats et des décollements de bandes thermocollées. N’oubliez pas les maîtres mots pour faire durer votre plan de travail : densité de la structure et qualité du revêtement, pour ne pas vous retrouver avec des éclats et de vilaines traces de brûlures après quelques mois, cruel rappel de vos essais pâtissiers des débuts.

La protection du plan de travail se cache aussi dans les détails, pour accroître sa longévité : nous prévoyons systématiquement un chant anti-vapeur au-dessus du lave-vaisselle pour le protéger d’une condensation régulière, qui finirait par l’abîmer.

La couleur du plan de travail

En ce qui concerne la couleur, selon le style de votre cuisine, vous pouvez opter pour un plan de travail uni, clair ou foncé pour la coordonner à la teinte de vos meubles, ou avec des effets de matière bois, béton ou pierre, qui renforcent l’intensité de votre décoration. Le plan de travail offre une continuité entre vos meubles, la peinture de vos murs et la décoration du sol : il peut se fondre dans le décor comme s’imposer par contraste. Prenez le temps de bien y réfléchir, pour que cuisiner au quotidien soit une expérience vraiment enchantée, avec un allié solide et complice de vos expérimentations.

Une fois votre plan de travail choisi, nos designers cuisinistes réalisent des plans en 3D pour vous aider à choisir la bonne couleur si vous hésitiez encore entre l’effet noyer ou béton pour embellir votre cuisine industrielle ou design. Vous composez, nous proposons !