Implantation de cuisine Plan de cuisine

Ma cuisine parallèle : 2 murs linéaires, 2 fois plus d’espace. L’arithmétique du bonheur selon Cake Kitchen !

Vous aménagez une cuisine parallèle, aussi appelée cuisine en couloir : votre priorité est donc de répartir vos meubles, votre électroménager et vos zones d’activité dans une logique de face à face, pour créer un espace cuisine à la fois harmonieux et fonctionnel. Très en longueur ou non, cette disposition a l’avantage de vous offrir de nombreuses combinaisons possibles et le luxe d’un double plan de travail ; le rêve des chefs 2.0 comme des afficionados* du micro-ondes !

Répartir l’espace en face à face

Une cuisine parallèle est particulièrement agréable à aménager : elle laisse place à l’imagination pour se projeter dans un espace à la fois protecteur et particulièrement fonctionnel. En fonction de vos habitudes de vie et du temps que vous passez en cuisine, vous dessinerez vos 4 zones d’activité de façon à profiter, à 100%, de chaque moment de préparation, de cuisson ou de dégustation ! Quand on a une cuisine en longueur, une de ces règles est de ne pas grouper le lavage, la cuisson et le froid du même côté ; votre pilote de projet vous conseillera sur ce plan.

Cuisine en parallèle : Respecter une distance entre les deux espaces linéaires

Le passage entre les deux dépendra bien sûr de la taille de votre pièce : si elle est grande, vous pouvez équiper votre cuisine selon vos envies, à condition de respecter les règles d’or des 4 zones d’activité en cuisine.

  1. Vous n’installerez pas votre lave-vaisselle dans le coin diamétralement opposé à votre évier.
  2. Vous ne collerez pas non plus votre réfrigérateur au four alors que vous avez beaucoup d’espace pour séparer la zone de froid de celle du chaud.
  3. Et vous veillerez surtout à ce que le four du mur A ait assez de place pour s’ouvrir s’il est face au lave-vaisselle du mur B ! Et si vous n’étiez pas très bon en géométrie à l’école, nos pilotes de projets et nos designers cuisinistes sont là pour vous aider à choisir la meilleure disposition !
  4. L’idéal est d’avoir 90 cm à 1m20 minimum entre vos deux murs parallèles, pour pouvoir vous déplacer facilement et ne pas jouer les auto-tamponneuses avec vos proches, surtout si vous êtes une famille nombreuse.

Craquer pour un îlot central dans votre cuisine en parallèle

Si votre cuisine parallèle est spacieuse, et que vous avez beaucoup de place entre les deux murs, pourquoi ne pas couper l’enfilade de la pièce avec un îlot central carré ? C’est une façon de déstructurer l’aspect très longiligne de votre cuisine, avec un élément de rupture qui augmente votre capacité de rangement. Ou qui sera dédié à la zone de cuisson, ce qui vous permet de pouvoir évoluer tout autour au gré de vos besoins de rangement, de préparation ou de lavage.

Prévoir un coin repas cosy

Si vos murs de cuisine sont parallèles, mais avec peu de mètres linéaires, rien ne vous empêche de prévoir un coin repas, à l’une des deux extrémités par exemple. Si votre cuisine est ouverte sur la salle à manger, il peut aussi servir de table d’appoint pour le service, ou de coin cosy pour partager un verre avec des amis avant de passer à table. Nos designers cuisinistes vous proposeront des plans 3D qui vous aideront à visualiser vos choix d’emplacement, en fonction de votre intérieur et de vos habitudes de vie. C’est ça l’écoute Cake Kitchen !

 

* amateurs / amatrices