Ergonomie et espace Plan de cuisine

Avoir une cuisine fermée sans se sentir isolé. C’est possible, avec quelques astuces pratiques pour son aménagement.

Une cuisine fermée n’est pas forcément synonyme d’espace confiné ou de manque de clarté. Grande ou petite, votre cuisine fermée exprime toute sa personnalité, parole de Cake Kitchen !

Une cuisine fermée : transformer un inconvénient en avantage

On peut a priori penser qu’une cuisine fermée est moins agréable qu’une cuisine ouverte : moins conviviale, moins lumineuse, moins fonctionnelle. Ce n’est pas forcément le cas, et il y a même un certain nombre d’avantages à préférer une cuisine fermée. Que vous ayez une grande ou une petite cuisine, le fait de disposer d’un espace fermé vous permet de l’aménager comme bon vous semble, indépendamment de la décoration des autres pièces : vous pouvez avoir envie d’une cuisine contemporaine alors que votre salon est plutôt vintage ou vous lâcher sur les couleurs alors que votre salon est d’une sobriété absolue.

Autre avantage, non négligeable quand on a un emploi du temps surmené : cela évite aussi de devoir laisser la cuisine impeccable en toutes circonstances ! Porte fermée, personne ne devinera que vous n’avez pas rangé la vaisselle depuis le matin…Si vous habitez dans une grande maison ou dans un appartement spacieux, elle devient même un havre de paix quand une ribambelle d’enfants a décidé de faire un concert alors que vous ne rêvez que d’un peu de calme.
L’autre point positif de la cuisine fermée est que vous êtes sûrs que les odeurs de cuisson resteront dans un endroit clos, avec une hotte adaptée et une ventilation efficace. Les manteaux de vos invités peuvent vous en être reconnaissants.

Tirer profit d’une cuisine fermée  

La première chose à faire pour l’aménagement d’une cuisine fermée, est d’imaginer les espaces de circulation et la disposition idéale des points d’eau et de cuisson. Vous vous projetterez plus facilement dans un aménagement en U, en L ou en linéaire, selon votre espace disponible et la configuration carrée ou rectangulaire de votre pièce. Confier votre projet à un designer cuisiniste vous aidera à tirer profit de chaque mètre linéaire, pour organiser votre plan de travail, vos points de lavage et de cuisson, vos rangements, mais aussi vos flux de circulation et vos priorités. Il sera aussi de bon conseil pour les harmonies de couleurs entre le sol, les façades des meubles, la crédence et le revêtement du plan de travail. Un des grands avantages d’une cuisine fermée est de pouvoir combiner meubles hauts et meubles bas, en y ajoutant par exemple un îlot de cuisine central, si vous avez de la place, pour doubler votre capacité de rangement et optimiser votre aménagement.  

5 astuces pour valoriser votre cuisine fermée 

#1 Préférez un agencement en L si votre cuisine est en longueur

#2 Choisissez une cuisine en U si votre cuisine est grande

#3 Donnez une identité à votre pièce, avec une décoration percutante

#4 Pensez à un îlot de cuisine prolongé par un coin repas pour vos repas sur le pouce

#5 Orientez-vous plutôt pour des façades claires et plusieurs sources d’éclairage